Restauration

Rigoletto

Trouvé sur ebay en décembre 2017, Rigoletto est un ours à bosse de 50 cm.

Il n’a pas de marque.
Ces caractéristiques font penser à un STEIFF à bosse, tels qu’ils ont été fabriqués entre 1904 et 1950.
Les vestiges de la truffe et de la bouche ont le même dessin que les modèles de 1905.

Les étapes de la restauration

1- Etat d’origine de Rigoletto

Le dos est décousu et rafistolé grossièrement.
Le dos est comblé avec du crin végétal puis refermé au point d’échelle.

2- Il n’y a plus de visage

Les yeux sont absents et devaient être soit noirs en boutons de bottines, soit en verre transparent peint à l’arrière.

3- Les semelles sont abîmées

Il a une fourrure extrêmement sale, les oreilles déchirées, une paume et les semelles absentes.

4- Les paumes sont fragilisées

Le velours des paumes est conservé et réparé.
Les semelles sont refaites dans un velours identique à celui des oreilles.
Les griffes sont rebrodées sur les vestiges des anciennes.

5- Reconstitution du museau

La truffe et la bouche sont brodées sur les traces encore visibles.

6- Portrait

Les oreilles sont enlevées, réparées, puis recousues au point d’échelle.
Des yeux anciens, en verre peint, sont fixés à l’endroit où les yeux d’origine ont laissé une trace.

7- Ours restauré

Des yeux anciens, en verre peint, sont fixés à l’endroit où les yeux d’origine ont laissé une trace.

8- Rigoletto, l’ours à bosse

Une fois les restaurations terminées, il reste à nettoyer la fourrure en la frottant avec un linge humecté d’eau micellaire.
Après séchage, l’ours est brossé avec une petite étrille.

Votre ours a besoin d’être restauré ?

Demander un devis